swissPRePared

PrEP chez SwissPrEPared!

A côté des autres sources, dès le 14 octobre 2019, la PrEP sera disponible dans tous les centres participants au programme SwissPrEPared.

Comment ça fonctionne?

Après la consultation médicale, l’ordonnance sera envoyée à une pharmacie centrale. Le médicament sera ensuite livré à votre domicile dans un délai de quelques jours. Vous pouvez commander jusqu’à 3 paquets à la fois. La facturation est effectuée directement par la pharmacie, et non par le centre SwissPrEPared. Une livraison auprès d’une autre adresse (par exemple au lieu de travail) est également possible.

Actualités

  • 661 participants recrutés! @ SwissPrEPared – 1 Novembre 2019
  • Début recrutement à l'hôpital universitaire de Lausanne et Genève @ SwissPrEPared – 31 Octobre 2019
  • Début recrutement au Checkpoint Bern @ SwissPrEPared – 14 Octobre 2019
  • 333 participants recrutés! @ SwissPrEPared – 10 Octobre 2019
  • Début recrutement à l'hôpital universitaire de Bâle @ SwissPrEPared – 27 septembre 2019
  • Début recrutement à l'hôpital cantonal St. Gall @ SwissPrEPared – 10 septembre 2019
  • 180 participants recrutés @ SwissPrEPared– 20 août 2019
  • Début recrutement à l'hôpital universitaire de Zurich @ Hôpital universitaire de Zurich – 15 août 2019
  • 125 participants recrutés @ SwissPrEPared– 30 juillet 2019
  • Début recrutement au prochain centre @ Centre Kalkbreite – 22 juillet 2019
  • 75 participants recrutés @ Checkpoint Zurich! – 11 juin 2019
  • Début recrutement @ Centre Kalkbreite et Hôpital Universitaire de Zurich – à venir très prochainement!
  • 50 participants recrutés @ Checkpoint Zurich! – 22 mai 2019
  • Début recrutement @ Checkpoint Zurich – 10 avril 2019

 

La PrEP, c'est quoi?

"PrEP", c'est l'abréviation pour "prophylaxie pré-exposition" au VIH

Il s'agit d'un médicament qui – pris correctement – protège efficacement contre le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). La PrEP est généralement bien tolérée, mais comme tout médicament, elle présente des risques et des effets indésirables. Sa prise nécessite donc une surveillance médicale. Il est important de souligner que la PrEP ne protège pas contre les autres infections sexuellement transmissibles. Celles-ci passent souvent inaperçues, ne causant aucun symptôme ou seulement des symptômes très discrets, en particulier au début de l'infection. Non traitées, ces infections peuvent entraîner des complications graves. Par conséquent, chaque personne prenant le PrEP, et en général toute personne ayant des relations sexuelles avec plus d'un partenaire, devrait entreprendre régulièrement des tests de dépistage contre les infections sexuellement transmissibles.

Plus d’infos sur la PrEP:

https://myprep.ch

https://www.lovelazers.org

SwissPrEPared: comment ça marche?

Une meilleure prise en charge pour les personnes à haut risque

SwissPrEPared a pour but de fournir à toute personne présentant un haut risque de contracter le VIH la meilleure prise en charge médicale, que cette personne prenne la PrEP ou non, ceci afin de prévenir toute nouvelle infection par le VIH. Pour ce faire, le projet SwissPrEPared se base sur 2 axes: 1. Le premier est un programme conçu pour améliorer la qualité de la prise en charge quand une personne souhaite prendre la PrEP (p.ex. amélioration des conseils donnés par les médecins ou autre personnel soignant). 2. Le second est une étude ayant pour objectif de répondre scientifiquement à des questions importantes sur la PrEP et sur la santé des personnes souhaitant prendre la PrEP. SwissPrEPared est donc un projet commun entre des membres de la communauté et des partenaires du domaine médical.

Le programme SwissPrEPared:

Vous avez été nombreux à nous faire part de situations dans lesquelles vous estimez ne pas avoir reçu des conseils avisés sur la PrEP. Vos attentes ont été déçues, que ce soit parce que certains médecins n’étaient pas toujours bien informés au sujet de la PrEP et du VIH, ou parce qu’ils ne savaient pas vraiment comment parler de la PrEP et de la santé sexuelle. Le but de SwissPrEPared est d’aider tous les médecins prescrivant la PrEP à améliorer la qualité globale de la prise en charge dispensée aux personnes présentant un risque élevé de contracter le VIH.

Voilà le deal:

Questionnaire SwissPrEPared:

Si vous participez à SwissPrEPared, nous vous demanderons de remplir un questionnaire avant chaque visite. Le but est de garantir qu’aucun sujet important n’est oublié durant la consultation et que tous les contrôles nécessaires sont effectués.

Formation des médecins participant à SwissPrEPared:

Dans le cadre du programme SwissPrEPared, vos médecins recevront une formation à intervalle réguliers et seront tenus au courant des derniers développements concernant le VIH et la PrEP.

Feedback:

Que ce soit par l’intermédiaire du questionnaire SwissPrEPared ou via le lien suivant (lien vers le formulaire de contact), vous pouvez à tout moment nous faire part de vos commentaires, besoins ou autres préoccupations. Votre feedback aidera à améliorer la prise en charge de la communauté.

Toujours à jour:

Tout comme c’est le cas pour vos médecins, vous recevrez régulièrement des informations sur la PrEP et sur le domaine de la santé sexuelle. De plus, nous vous fournirons un soutien individualisé pour la prise de la PrEP et vous enverrons des rappels pour les visites prenant place dans le cadre du programme.

Sur le plan politique, nous nous sommes engagés à améliorer l’accès à la PrEP en Suisse et à réduire les coûts liés aux visites médicales.

L’étude SwissPrEPared

La PrEP, ça fonctionne! Comme plusieurs études scientifiques l’ont montré, la PrEP protège à 99% contre le VIH si elle est prise correctement. Son efficacité n’est donc plus à prouver. Mais comme la PrEP est relativement nouvelle, d’autres questions restent encore sans réponse. Grâce à l’étude SwissPrEPared, nous souhaitons répondre aux questions suivantes:

– Quelle est l’influence la PrEP sur l’épidémie du VIH en Suisse?

– Quelles sont les personnes qui ont le plus besoin de la PrEP et comment les atteindre?

– La sexualité change-t-elle lorsque l’on prend la PrEP?

– Comment réduire le nombre d’autres maladies sexuellement transmissibles?

– Comment garantir que la PrEP est prise conformément à la prescription?

– Quels sont les autres besoins chez les personnes appartenant à une minorité sexuelle?

– Quels sont les effets au long terme de la PrEP sur les personnes non séropositives? (chez les personnes séropositives, ces effets sont connus car le médicament est prescrit depuis plus de 20 ans)